Mise en ligne le 20-09-2018

Lorsque l’on évoque des opérations de travaux impliquant des matériaux amiantés, on parle souvent de SS3 et SS4. Votre organisme de formation en diagnostic immobilier WEDGE INSTITUTE vous explique leur signification et leurs spécificités.

Les travaux classés en sous-section 3

Il s’agit des interventions sur des MCA (matériaux contenant de l’amiante) les moins à risque. Ils nécessitent donc des compétences en prévention du risque amiante moins pointues que pour les interventions SS4. Les opérations SS3 concernent les travaux de désamiantage complet d’un ou plusieurs MCA. Par désamiantage, on entend toute opération visant au retrait ou à l’encapsulage (confinement) de MCA. Les opérateurs certifiés en sous-section 3 sont donc généralement sollicités pour les démolitions, les réhabilitations complètes et bien évidemment les désamiantages exhaustifs.

Les travaux classés en sous-section 4

Ces travaux concernent les interventions les plus risquées en matière d’émissions de fibres d’amiante en raison de la friabilité des MCA ou de la nécessité de procéder à des découpes ou des percements de MCA. Sont ainsi classées en SS4 :

  • Les désamiantages partiels de MCA
  • Les interventions sur des MCA susceptibles de provoquer des émissions de fibres d’amiante.
     

Comment être certain de savoir à quelle sous-section appartient une opération ?

La classification en sous-section d’un chantier amiante relève de la responsabilité du donneur d’ordre. Le ministère du Travail a publié un schéma synthétique pour comprendre comment déterminer la sous-section d’une opération exposant à l’amiante. Ensuite, le donneur d’ordre pourra donc faire appel aux opérateurs et encadrants disposant des formations et des certifications en rapport avec la nature de l’intervention.

NOS PARTENAIRES