Mise en ligne le 10-11-2015

La rénovation énergétique est un secteur complexe, où l’on ne peut improviser. Pour inciter les particuliers à faire appel à un professionnel compétent, l’Etat a mis en place la qualification RGE, Reconnu Garant de l’Environnement. Pour obtenir cette qualification, il est recommandé de suivre la formation FEEBat RENOVE V1 qui permet d’acquérir les compétences exigées.

La formation FEEBat RENOVE V1 RGE se destine aux artisans, aux chefs d’entreprises, aux bureaux d’études, aux architectes…, qui interviennent ou souhaitent intervenir sur le marché de la rénovation énergétique des bâtiments. En effet, bien qu’étant une démarche volontaire, la qualification RGE est désormais indispensable pour travailler sur ce secteur prometteur qui représente un objectif de 500 000 logements à rénover par an.

En effet, sans la qualification RGE, le client qui entreprend des travaux de rénovation énergétique ne peux bénéficier d’avantages fiscaux, tels le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou l’éco Ptz. De même, l’ensemble des communications disponibles sur la rénovation énergétique insistent ainsi sur le fait que cette mention est un gage de fiabilité (assurances, moyens humains et matériels…) et de compétence des entreprises.

DE NOUVELLES COMPÉTENCES À VALORISER

Le point le plus important reste sans doute que la formation permet de faire valider ses compétences anciennes, ou d’en acquérir de nouvelles, et de pouvoir les valoriser auprès de ses futurs clients. Lors de sa formation, le professionnel acquiert une approche globale du projet de rénovation énergétique et découvre aussi les principaux risques et points singuliers spécifiques à la rénovation. Très complète, la formation permettra ainsi au professionnel d’ajouter une nouvelle corde à son arc : le conseil et l’accompagnement du particulier dans son projet de rénovation énergétique. En se rendant chez son client, il est ainsi capable d’identifier les causes de déperdition thermique ou de désordre (humidité, moisissure, mauvaise qualité de l’air…), et d’expliquer les bouquets de travaux envisageables ainsi que les aides existantes.

NOS PARTENAIRES