Mise en ligne le 19-09-2015

Aujourd’hui, l’acte de construire ou de rénover est subordonné à la réalisation d’études, obligatoires ou non. Les formations « efficacité énergétique » permettent d’acquérir les compétences nécessaires à la réalisation de ces différentes prestations.

La personne formée à l’efficacité énergétique des bâtiments intervient tout au long du processus de construction. C’est vers lui que les maîtres d’ouvrage se tournent pour le calcul de la valeur du Bbio et du Bbiomax d’une construction afin d’obtenir l’attestation obligatoire à joindre à la demande de permis de construire. C’est également lui qui réalise l’étude thermique avec notamment le calcul du Cep (consommation en énergie primaire) et du TIC (température intérieure conventionnelle), ces deux coefficients qui, avec le Bbio, doivent respecter des valeurs seuil afin que la construction soit conforme à la réglementation thermique en vigueur, soit la RT 2012. Au delà, il peut effectuer une mission de conseil au maître d’ouvrage afin de l’aider à opérer les choix nécessaires au respect de la réglementation ou à l’obtention des labels (BBC-Effinergie, Effinergie +, BEPOS…).

Performance énergétique en neuf et en rénovation

En rénovation thermique également, l’expert en efficacité énergétique des bâtiments est l’interlocuteur privilégié des maîtres d’ouvrage. Expert de la rénovation thermique, il connaît les enjeux, les caractéristiques des matériaux et sait éviter les erreurs fréquentes occasionnées par de mauvais choix. Dans ce cadre, il est capable de proposer un diagnostic ou un audit énergétique de l’existant. Une prestation prometteuse puisque toutes les copropriétés de plus de 50 lots (habitations, caves, garages…etc) ayant un chauffage collectif ont l’obligation de faire réaliser un audit avant le 1er janvier 2017. Au delà du simple diagnostic, il peut opérer une véritable mission de conseils et d’assistance. Lors de cette prestation, il préconise alors les travaux nécessaires à l’amélioration des performances thermiques du bâti, selon les caractéristiques du bâtiment, les contraintes du maître d’ouvrage et les performances souhaitées (chronologie des travaux, maîtrise des coûts et calcul des retours sur investissement, les différents mécanismes de financement, les avantages fiscaux, obtention des labels ou respect d’un cahier des charges).

Pour en savoir plus sur la formation, cliquer ici.

NOS PARTENAIRES