Si vous êtes salarié de la fonction publique, toute aide financière que vous pourriez obtenir pour le suivi d’une formation professionnelle dépend étroitement de votre choix de formation et de son rapport ou non avec votre poste actuel.

Dans le cas par exemple d’une reconversion, ce qui signifie une formation généralement non prévue sur le plan de formation de votre employeur, vous pouvez vous orienter vers le CIF, Congé Individuel de Formation, qui peut être pris en charge par le Fongécif (Fonds de Gestion du Congé Individuel de Formation).

Fongecif-330x220

En plus de vous aider financièrement dans le cadre de la formation que vous aurez choisie, cet organisme joue un rôle d’information, de conseil et d’orientation professionnelle efficace, qui se traduit entre autres par la possibilité d’élaborer un bilan de compétences, ce qui peut être très judicieux pour définir une ou plusieurs activités qui vous correspondent.

 

Dans le cas ou Fongécif ne prend pas en charge votre formation, informez-vous auprès d’un autre organisme :

  • Les frais de formation de la Fonction Publique d’Etat sont à la charge de l’Administration qui les emploie.
  • La demande de prise en charge financière dans la Fonction Publique hospitalière se fera auprès de l’ANFH – Association Nationale pour la Formation permanente du personnel Hospitalier.
  • Une demande de prise en charge dans le secteur de la Fonction Publique territoriale peut être faite auprès du CNFPT – Centre National de la Fonction Publique Territoriale.

Quant à toute formation aboutissant à un poste au sein de la Fonction Publique hospitalière ou la Fonction Publique territoriale, vous pouvez vous adresser respectivement à l’ANFH, Association Nationale pour la Formation permanente du personnel Hospitalier ou au CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale).

Si vous ne parvenez toujours pas à trouver une aide financière pour votre formation, rien ne vous empêche de vous adresser à des administrations telles que votre mairie, votre caisse d’allocations familiales ou de retraite.

Parfaitement conscients des besoins des citoyens en matière d’aide à la formation, ces organismes publics compétents sont à même de pouvoir vous apporter leur aide financière d’une manière ou d’une autre, par exemple en vous faisant bénéficier de tarifs préférentiels pour vos déplacements par les transports en commun comme d’une participation pour votre budget repas et/ou votre hébergement.

 

Complément de financement

Dans le cas où vous n’auriez pas d’accord de prise en charge par l’un de ces organismes, vous pouvez effectuer une demande de prise en charge de vos frais de formation auprès des organismes suivants :

  • La Mairie
  • La Caisse d’Allocations Familiales
  • La Caisse de Retraite

Des possibilités de prise en charge totale ou partielle peuvent être envisagées sur les frais de transports, d’hébergement et/ou de repas.

NOS PARTENAIRES