Amiante dans les écoles : l’inventaire est incomplet

Mise en ligne le 29-10-2019

En 2016, le ministère de l’éducation nationale a lancé une grande consultation auprès des établissements scolaires afin de disposer de chiffres concrets sur la réalité de l’amiante dans leurs locaux.

Pas de DTA dans tous les établissements scolaires

Plus de 63 500 établissements du primaire et du secondaire, aussi bien privés que publics, ont été sollicités. Seulement un tiers d’entre eux a répondu et, parmi ceux-ci, 85% sont concernés par la problématique amiante. Pour autant, tous les établissements ne possèdent pas de Dossier technique amiante (DTA), c’est le cas notamment de 70% des écoles primaires du public concernées. L’obligation est en revanche bien plus respectée dans le secondaire, puisque 96% des collèges publics et 99% des lycées publics en détiennent un.

De l’amiante un peu partout, mais peu de situations inquiétantes

L’analyse des DTA montre que l’amiante est souvent présent dans les établissements scolaires, tout particulièrement dans le secondaire. 73% des collèges publics, mais seulement 50% dans le privé, comportent ainsi des matériaux et produits amiantés. Dans les lycées, la proportion est encore plus importante, de 53% pour les lycées professionnels privés jusqu’à 80% dans le public. En revanche, dans le primaire, moins de 40% des établissements présentent des traces d’amiante. Enfin, sur la totalité des établissements, seulement 2% sont concernés par des contrôles du niveau d’empoussièrement ou des obligations de travaux. Afin de mieux prévenir les risques d’exposition, le ministère de l’éducation nationale a annoncé la création d’une cellule du bâti qui aura la charge de conseiller les établissements.

RETOUR AUX ACTUALITES

nos partenaires