Audit flash de MaPrimeRénov’ : recommandations de la Cour des comptes

Mise en ligne le 29-10-2021

Après un audit flash du dispositif d’aide à la rénovation énergétique MaPrimeRénov’, la Cour des comptes a publié un rapport avec ses recommandations.

MaPrimeRénov permet de massifier la rénovation énergétique

Dans son rapport, intitulé « Le déploiement par l’Anah du dispositif MaPrimeRénov : premiers enseignements », la Cour des Comptes souligne plusieurs points positifs :
    • La simplicité d’accès du dispositif avec dépôt du dossier en ligne et instruction rapide
    • L’intérêt des propriétaires et des entreprises pour cette aide à la rénovation énergétique
    • La possibilité, grâce à cet outil, de réussir la massification de la rénovation énergétique des logements pour répondre aux enjeux du réchauffement climatique
Ce bilan plutôt élogieux s’accompagne toutefois de 4 recommandations majeures pour la CC.

Lutter contre la précarité énergétique et les passoires thermiques

La CC s’interroge sur l’équilibre entre l’objectif quantitatif et le résultat qualitatif de la prime sur la rénovation énergétique. La Cour des comptes recommande au gouvernement :
    • D’organiser une communication rigoureuse sur ce dispositif et sur la possibilité de cumuler MaPrimeRénov’ et d’autres aides financières pour rénover leur logement
    • De garantir un financement du dispositif suffisamment stable et pérenne après 2022
    • D’évaluer, avant la fin de l’année 2021, les gains énergétiques de MaPrimeRénov’
    • De procéder aussi à une évaluation, en 2023, de l’impact de MaPrimeRénov’ en matière de lutte contre la précarité énergétique des ménages les plus modestes
Néanmoins, les rapports de la Cour des comptes sont rarement aussi positifs.

RETOUR AUX ACTUALITES

nos partenaires