Diagnostiqueur immobilier, un métier en constante évolution

Mise en ligne le 25-11-2022

L'urgence écologique due au dérèglement climatique et les nouvelles mesures propres au bâtiment, issues de la RE 2020 pour la construction ou de la loi Climat et résilience pour la performance énergétique des bâtiments, font du métier de diagnostiqueur immobilier un secteur en plein développement.

Le DPE engage la responsabilité des diagnostiqueurs, qui sont par ailleurs habilités à réaliser les audits énergétiques des maisons individuelles, et la formation est essentielle dans le secteur de la performance énergétique.

Les fédérations de cette profession en pleine expansion ont réussi à décaler à avril 2023 l'entrée en vigueur de cet audit, initialement prévue en septembre 2022. Les diagnostics relatifs à la performance énergétique demandent en effet plus de connaissances et d'outils spécifiques au calcul, plus de saisies de données, et la formation est essentielle.

On estime à 2000 le nombre de diagnostiqueurs qui devraient être formés pour rejoindre les 10000 professionnels déjà en exercice et satisfaire à la demande. Idem pour la formation des diagnostiqueurs déjà en place. Le syndicat SIDIANE estime que la moitié d'entre eux sont largement capables de réaliser un DPE ou un audit énergétique, mais qu'une mise à niveau est intéressante pour permettre aux diagnostiqueurs de proposer des solutions efficaces de travaux. Pour rappel, les travaux proposés par l'audit énergétique, document entièrement opposable d'un point de vue juridique, doivent être chiffrés.

RETOUR AUX ACTUALITES

nos partenaires