Eco-PTZ cumulable avec MaPrimeRénov’ dès le 1er juillet 2022

Mise en ligne le 28-06-2022

À compter du 1er juillet 2022, les ménages pourront financer leurs travaux de rénovation énergétique en cumulant l’éco-PTZ et MaPrimeRénov’.

Améliorer le financement des travaux de rénovation

Pour favoriser la rénovation des logements énergivores et l’éradication des passoires thermiques, l’accès aux aides financières évolue. Le 1er juillet 2021, le décret n°2022-454, qui porte sur les avances remboursables sans intérêt et destinées au financement de travaux de rénovation ayant ouvert droit à la prime de transition énergétique, entre en vigueur.

Montant du prêt et conditions du cumul

L’éco-prêt à taux zéro sera d’un montant maximum de 30000 euros, de MaPrimeRénov’ et des éventuels autres aides obtenues pour financer leurs travaux. La rénovation doit permettre de réaliser des économies d’énergie. Il pourra par exemple s’agir de travaux d’isolation du logement ou encore du remplacement du mode de chauffage pour améliorer la classe énergie.

Constituer le dossier auprès de la banque

Les travaux de rénovation peuvent avoir débuté avant le 1er juillet 2022. Toutefois, la demande du prêtsans intérêt doit être faite dans les 6 mois qui suivent le début du chantier. Il suffit d’obtenir l’accord de l’Agence nationale de l’Habitat (Anah) concernant l’attribution de MaPrimeRénov’. Cet accord suffit aux ménages pour constituer le dossier auprès de la banque. Pour rappel, l’éco-PTZ n’est distribué que par les banques ayant signé une convention avec l’État.

RETOUR AUX ACTUALITES

nos partenaires