La sobriété énergétique de l'administration française

Mise en ligne le 16-09-2022

Le gouvernement a pour volonté d'être exemplaire au niveau de la sobriété énergétique. En d'autres termes, il veut donner l'exemple en réduisant d'au moins 10 % sa consommation d'énergie d'ici 2025.

Pour mettre en œuvre cette décision dans le parc immobilier de l'administration publique, qui constitue environ 30 % du parc immobilier tertiaire français, l'état s'appuie sur quatre piliers :

  • une baisse de leur consommation d'énergie,
  • une recherche d'efficacité énergétique en consommant autrement,
  • une amplification du développement des EnR, c'est-à-dire les énergies renouvelables,
  • et enfin une relance active de la filière nucléaire française.

La première ministre Elisabeth Borne encourage d'ailleurs les entreprises à une plus grande sobriété énergétique l'hiver prochain pour éviter que ne soient mises en place des mesures de rationnement.

Outre l'importance de la transition énergétique, ces mesures pourraient survenir étant donné le contexte de guerre en Ukraine qui pourrait être à l'origine d'un arrêt d'approvisionnement en gaz russe.

Tout le monde est aujourd'hui concerné par la notion de sobriété énergétique qui implique un changement de modes de vie dans le secteur privé et professionnel. Dans le secteur du bâtiment, une plus grande sobriété énergétique est possible par le biais de programmes de rénovation globale et en prenant des mesures en amont des constructions.

RETOUR AUX ACTUALITES

nos partenaires