Le budget de l’Anah dopé en 2021 pour massifier la rénovation énergétique !

Mise en ligne le 18-12-2020

Le plan de de relance annoncé par le gouvernement en septembre dernier consacre une large enveloppe à la transition écologique et la rénovation énergétique des bâtiments en est l’une des orientations prioritaires. C’est pourquoi le budget de l’Anah pour l’année 2021 va presque doubler afin de soutenir cet objectif.

Avec l’élargissement et l’augmentation de la dotation de MaPrimeRénov’ prévus par France Relance, on pouvait se douter que l’Agence nationale de l’habitat (Anah) verrait son budget fortement réévalué en 2021. Et c’est effectivement le cas, puisque de 1,4 milliards d’euros en 2020, celui-ci passera à 2,7 milliards en 2021. L’objectif fixé est d’accompagner la rénovation de 600 000 logements sur l’année ! Et cela ne va bien sûr plus concerner uniquement les propriétaires occupants, puisque désormais les bailleurs et les copropriétés vont pouvoir en bénéficier.

Pour les copropriétés, MaPrimeRénov’ Copropriété va se substituer au programme Habiter mieux Copropriétés. Il s’agira d’une aide unique versée à la copropriété à la condition que les travaux engagés permettent d’atteindre un gain de consommation d’au moins 35%.

Mais le déploiement de MaPrimeRénov’ ne sera pas le seul objectif de l’Anah en 2021 et l’agence aura également la charge de « booster » les opérations de rénovation au travers d’autres dispositifs comme le plan Initiatives copropriétés ou en encore les plans Action cœur de ville et Petites villes de demain qui rappellent que la rénovation énergétique n’est pas la seule composante de la transition écologique puisqu’elle doit aussi prendre en compte d’autres enjeux comme le dynamisme des centres-villes, l’artificialisation des sols ou encore l’amélioration de l’habitat.

Une large massification des opérations de rénovation énergétique est donc attendue en 2021, aussi bien à l’échelle de quartiers, d’immeubles d’habitation ou non et, bien évidemment des logements. Les perspectives d’activité pour les professionnels de la rénovation énergétique (artisans RGE, thermiciens, spécialistes des énergies renouvelables, etc.) s’annoncent donc excellentes, avec, à la clé, des créations d’emplois qualifiés nombreuses pour répondre aux commandes !

RETOUR AUX ACTUALITES

nos partenaires