LE PROJET CARTO AMIANTE PORTE SES FRUITS !

Mise en ligne le 01-02-2018

En 2014, la DGT (Direction générale du travail), l’OPPBTP et l’INRS lançaient le projet CARTO Amiante destiné à collecter des renseignements sur les conditions de sécurité des chantiers de désamiantage. Les premiers enseignements permettent d’envisager une simplification des procédures de contrôle.

Les premiers résultats du projet CARTO Amiante disponibles

Une première campagne de collecte de données a ainsi été réalisée pour aboutir à l’émergence de premiers résultats.

Des processus précis (perçage de revêtements de sol, découpe de canalisations, etc.) ont ainsi été étudiées dans le cadre de près de 300 chantiers. Ceci a permis de dresser un contour des dispositifs de prévention à mettre en œuvre pour ces catégories d’intervention en présence d’amiante, l’objectif final étant de simplifier la sécurisation des chantiers pour les opérateurs de repérage, de désamiantage et les donneurs d’ordre.

La DGT valide une simplification des contrôles lors des chantiers de désamiantage

Une récente note de la DGT témoigne de l’atteinte de cet objectif pour les quelques processus qui ont été traités durant la première campagne de collecte des données. En effet, la Direction générale du travail autorise, dans ces cas bien précis, à ne pas réaliser de mesures d’empoussièrement avant le début des interventions, à conditions que les dispositifs de prévention aient été validés par le projet CARTO Amiante.

Une décision qui pourrait s’étendre à l’ensemble des processus recensés pour les désamiantages à moyen terme, une fois les différentes campagnes de collecte et d’analyse des données effectuées.

RETOUR AUX ACTUALITES

nos partenaires