Repérages amiante : des marquages utiles pour les opérateurs !

Mise en ligne le 31-08-2021

Certains matériau et produits ont fait l’objet de marquages qui permettent de savoir s’ils contiennent de l’amiante. Une indication précieuse pour les opérateurs de repérage !

La réglementation prévoit plusieurs options pour déterminer si un matériau ou un produit contient de l’amiante. Ainsi, certains éléments de construction sont, par nature, sans amiante, simplifiant alors le travail de l’opérateur en charge d’un repérage. Ce dernier peut aussi s’appuyer sur des diagnostics antérieurs (DTA, DAPP, état d’amiante, repérage avant travaux) pour déterminer si un composant est amianté. Mais, dans la plupart des cas, il doit, par précaution, recourir à des analyses de prélèvements pour conclure avec certitude quant à la présence ou l’absence d’amiante dans un matériau ou un produit.

Néanmoins, il existe pour certains matériaux, notamment des produits en fibrociment, des marquages qui permettent d’établir avec certitude la présence ou l’absence d’amiante.

L’acronyme NT (Non Asbestos Technology) indique ainsi l’absence d’amiante, tandis que l’acronyme AT (Asbestos Technology) indique, au contraire, que le matériau contient de l’amiante.

Ces indications permettront donc de justifier le non recours à des analyses de prélèvements. Cependant, l’opérateur doit faire attention à ce que l’ensemble des matériaux ou produits similaires comportent bien ce marquage. En effet, il est possible, pour une toiture par exemple, que toutes les plaques en fibrociment ne soient pas les mêmes et donc que certaines d’entre elles soient marquées et d’autres non.

RETOUR AUX ACTUALITES

nos partenaires