Risques liés aux interventions sur matériaux amiantés après les orages

Mise en ligne le 15-06-2022

Certaines préfectures ont rappelé les risques liés aux interventions sur des matériaux amiantés après les récents orages. Le préfet de l’Indre rappelle ainsi qu’il faut impérativement faire appel à une entreprise qualifiée pour les travaux en SS3 ou les interventions en SS4.

Sinistre et risque d’exposition à l’amiante

Des intempéries se sont abattus sur les logements et les bâtiments professionnels pendant le mois de mai et lors du week-end de la Pentecôte. À titre d’exemple, des toitures fibrociment ont été endommagées par la grêle. Lorsque les bâtiments ont été construits avant juillet 1997, un diagnostic amiante est parfois nécessaire pour évaluer les risques. Il faut également confier la remise en état à une entreprise chargée des travaux. Enfin, des précautions s’imposent au moment de se débarrasser des déchets amiantés et autres débris tombés au sol.

Opérations susceptibles de libérer des fibres d’amiante

Les particuliers et les professionnels victimes d’un sinistre doivent impérativement faire appel à une entreprise chargée des travaux :

  • Retrait ou encapsulage (sous-section 3) : l’entreprise doit être certifiée et établir un plan de retrait amiante, à transmettre à inspection du travail et aux services de prévention tels que la CARSAT et l’OPPBT, 8 jours avant le début du chantier
  • Interventions sur matériaux susceptibles d’émettre des fibres d’amiante (SS4) : l’entreprise doit avoir fait suivre à ses salariés une formation au risque amiante, et donc disposer d’attestations de compétence encore en cours de validité

Un professionnel du bâtiment saura évaluer les risques pour les victimes du sinistre.

Ramasser, stocker et évacuer les déchets amiantés

Le ramassage et le stockage des déchets amiantés doit être fait avec précaution pour éviter la libération des fibres : aucune action destructive, port de gants, d’une combinaison et d’un masque de type FF3, déchets emballés de manière étanche, etc. En cas de travaux de rénovation, l’entreprise missionnée se chargera d’évacuer les déchets amiantés.Un bordereau de suivi des déchets dangereux doit alors être remis au propriétaire du bâtiment.

RETOUR AUX ACTUALITES

nos partenaires