Sortir des énergies fossiles avec MaPrimeRénov’

Mise en ligne le 30-04-2022

L’aide MaPrimeRénov’ est augmentée de 1000 euros pour faciliter les changements de système de chauffage. Cette offre, proposéedepuis le 15 avril, prendra fin le 1er janvier 2022.

Nécessité de réduire la dépendance aux énergies fossiles

La guerre en Ukraine et la flambée des prix de l’énergie obligent le gouvernement à agir pour accélérer la sortie des énergies fossiles. C’est dans ce contexte qu’un plan de résilience a été instauré. L’une des mesures consiste à proposer aux ménages, éligibles à MaPrimeRénov’,1000 euros d’aide supplémentairepour aller vers un système de chauffage renouvelable.Ces solutions de chauffage sont, par exemple, les pompes à chaleur (y compris hybrides) et les chaudières biomasse, à la place des chaudières à énergie fossile (gaz ou fioul). Entre MaPrimeRénov’ et les Certificats d’économie d’énergie ou CEE, il est désormais possible d’obtenir jusqu’à 9000 euros d’aide contre 8000 auparavant, jusqu’au 31 décembre 2022.

Fin des aides pour les chaudières à gaz en 2023

Le gouvernement avait d’abord annoncé qu’il ne serait plus possible de bénéficier d’aides pour installer une chaudière à gaz à compter du 1eravril. Finalement, le ministère de la Transition écologique a fait machine arrière. Les demandes d’aides MaPrimeRénov’, pour installer une chaudière à gaz, pourront encore être déposées jusqu’au 31 décembre 2022. Cette mesure doit aider les ménages et les entreprises à mieux s’adapterau changement. Rappelons par ailleurs que l’installation d’équipements de chauffage ou de production d’eau chaude au fioulou au charbon sera impossible à compter du 1er juillet 2022.

RETOUR AUX ACTUALITES

nos partenaires